Archives mensuelles : janvier 2017

Saint-Pierre-du-Chemin, bourg sans rivière, mais…

Les élèves de la classe de CE1, CE2, CM1, CM2 de l’école du Sacré-Coeur à Saint-Pierre-du-Chemin ont identifié, au cours de l’atelier de lecture de cartes, que le bourg était situé sur un promontoire. Pas de rivière dans le bourg mais des cours d’eau qui s’écoulent depuis ce point haut.

Les élèves pourront développer cet aspect parmi d’autres pour bâtir leur parcours de découverte de la commune, car ils recevront en juin la classe de l’école Saint-Joseph de Saint-Hilaire-de-voust dont le bourg est longé par la Vendée.

Photographies et commentaires de l’école Elie de Sayvre

Les plus jeunes élèves de l’édition 2016/2017, commentent ici les photographies qu’ils ont choisies à l’occasion d’une sortie organisée autour de l’école de la Châtaigneraie. Il s’agit de  la classe des CP de Patrick Mandin, assisté de Sandrine Gaborieau.

Merci aux 17 reporters en herbe qui composent la classe pour ce premier aperçu du paysage de la Châtaigneraie.

Des explications sur leurs lieux de vie par les élèves de CE1& CE2 de l’école Saint-Joseph à Antigny

Les élèves de la classe de Simone Réveillère suivent les consignes de leur maitresse : « Ecoutez l’histoire de ce que les autres ont recherché et notez 2 ou 3 mots qui vous semblent intéressants pour parler de paysage ».

Au cours de la rencontre l’histoire d’Antigny et celle des enfants se croisent. Clémence, Hugo, Flavien, Sidonie, Anne, les deux Lucas, Matthis, Gabriel, Marie, Noah, Elliott R. , Camille, Marine, Inès, Pauline prennent la parole :

  • en 1830 à Antigny, il y avait 162 fermes, aujourd’hui il y en a 20,
  • le château que je vois tous les matins a été construit il y a 400 ans, il a servi à stocker les céréales pour les gens de Vouvant, on l’appelait le grenier, son vrai nom la Grignonière vient de l’ancien propriétaire,
  • le stade s’appelle le stade Joseph Arnaud depuis 1985,
  • la rivière qui traverse le grand espace-vert, autrefois on l’appelait la « Mère Aïe » parce qu’il y avait un château de l’autre côté et qu’on laissait ceux qui étaient renvoyés de ce coté, c’est mon arrière grand-mère qui l’a raconté à maman,
  • avant à Antigny, il y avait plein d’entreprises,
  • la Place M. Joseph vint du nom d’un ancien instituteur vers 1940,
  • le chemin du calvaire longe l’ancienne voie de chemin de fer, il existe depuis plus de cent ans,
  • (arbres têtards) les gens ont coupé de grosses branches, c’est mon papa qui me l’a dit parce qu’il en a entendu parlé,
  • le lavoir est alimenté d’eau « naturelle », il est apparu au 18ème siècle,
  • les 4 vents, à côté ça s’appelait les 4 poiriers.

Histoires à suivre lors d’une prochaine rencontre…

C’est parti pour la seconde étape, à partir de maintenant les classes mènent l’enquête…

Les classes déposent ici leurs trouvailles, le fruit de tout un travail d’investigation et de rencontres. les élèves font ainsi part de  :

– leurs recherches auprès de leurs proches (famille et voisins), dans des ouvrages ou sur internet,

  leurs rencontres avec les acteurs locaux, les passionnés d’histoire,

– leurs sorties…

Toute personne pouvant apporter un éclairage auprès des classes est la bienvenue pour les aider à bâtir leur propre ITINÉRAIRE DE DÉCOUVERTE de la commune À L’ÉCHELLE DU PIÉTON

dans cette rubrique, vous trouverez également des témoignages, des liens vers d’autres sites, des extraits de vie de classe et de sorties.

Bon voyage !